Titre
Services et conseils

Titre
Avant coulage :

  • Respecter les règles de conception, de calcul et d’exécution (joints de dilatation, de retrait, armatures, épaisseurs de dallage, etc.). Voir les DTU et normes en vigueur. Les armatures, joints de dilatation doivent être correctement calés et positionnés pour éviter tout déplacement durant la mise en place du béton et son serrage. En cas de fibres métalliques sur dalle ou sur plancher, elles remplacent parfaitement le treillis soudé à hauteur de 10Kg minimum par mètre cube, en revanche elles ne remplacent pas les chainages, les aciers chapeaux, les chevêtres et les jonctions d’angle sur les planchers. Il faut mettre les ferrailles en plus.
     
  • Enlever la terre végétale. Puis compacter tout venant afin que le support ne bouge pas. 
     
  • Faire un drain à l’aide de gros cailloux. Favoriser les polyanes pour éviter les remontées d’humidité par le sol mais aussi pour ralentir l’évaporation de l’eau du béton par le sol.
     
  • Réaliser des coffrages rigides pour supporter la poussée du béton et veiller à soigner l’étanchéité en calfeutrant tous les espaces. 
     
  • Fixer tous les fourreaux, gaines, conduites (tous les 30cm) et les réservations, boitiers… 
     
  • Préparer des repères de niveau sur toute la surface, ou utiliser un niveau laser. 
     
  • Submerger le support (tout venant ou hérisson) d’eau et ne pas simplement humidifier pour éviter l’évaporation de l’eau du béton trop rapidement
     
  • Joints de dilatation tous les 25m2
     
  • En cas de plancher hourdis ou polystyrène, il faut également inonder le support 
     
  • Mettre des bandes périphériques dans les bâtisses mais aussi autours des poteaux béton ou IPN
Pendant le coulage :

Pendant le coulage :

  • Mettre en place au moins 10cm de béton pour les trottoirs
     
  • Mettre entre 13 et 15cm de bétons pour toutes les dalles armées
     
  • Mettre au minimum 12cm pour tous les dallages de maison individuelle
     
  • Vibrer tous les bétons de dalles afin d’obtenir la meilleure compacité du béton et pour chasser l’air.
     
  • Utiliser un niveau laser ou les points de niveau.
     
  • Ne pas ajouter d’eau.
     
  • Faire malaxer la toupie à grande vitesse dès l’arrivée du camion sur le chantier puis commencer ensuite la mise en œuvre sans attendre. Maintenir une vitesse de bétonnage constante en limitant la hauteur de chute du béton dans les coffrages. ----
     
  • Vérifier le bon enrobage des armatures.
     
  • Répartir le béton en faisant des mouvements de balayage avec la goulotte, ou par déplacement du tuyau de la pompe. L’accompagner au râteau pour obtenir le nivellement requis. Tirer ensuite le béton à la règle, talocher et lisser suivant la finition souhaitée.
     
  • Le déchargement doit s’effectuer rapidement (40 minutes maxi) et le béton frais peut se mettre en place en un temps qui n’excédera pas 90 minutes environ (moins par temps chaud).

Après coulage :

  • A la fin du coulage du béton et avant qu’il commence à tirer il faut pulvériser un produit de cure qui formera une pellicule sur la dalle béton pour limiter la rétention d’eau du béton. S’il fait vraiment très chaud, il faut passer une seconde couche de produit dès que la première sera sèche. Le béton sera donc hydraté normalement. Sinon il faut asperger le dallage en abondance.
     
  • S’il n’y a pas de joints de dilatation, il faut scier la dalle.
     
  • Attendre environ 24h après travaux avant de décoffrer et 5 à 6 jours pour le passage de véhicules.

 

Nous pouvons vous mettre en contact avec un applicateur professionnel pour chaque type de béton.

 

Pas encore choisis votre béton ? Rendez-vous ici

Après coulage :